La philosophie : définition, question et problème


1.  La définition de la philosophie
La philosophie se définissait, comme une théorie de la connaissance (métaphysique, logique) que prolongeaient une éthique (sagesse), voire une philosophie politique.
Et encore en peut définir La philosophie comme l’effort de la pensée rationnelle pour approfondir les problèmes que posent un certain nombre de questions.
2.  La question dans la philosophie
L’étude des questions philosophiques ne peut se couper de l’histoire de la philosophie, c'est-à-dire des différentes manières dont les philosophes du passé ont examiné ces questions. Penser, ce n’est pas apprendre passivement une vérité découverte par un savant, c’est une activité qu’on accomplit soi même ; mais penser par soi-même, ce n’est pas penser seul. La philosophie implique que l’on se réapproprie par la réflexion les pensées des philosophes qui nous précédèrent
3.  Le problème dans la philosophie
Le problème philosophique est une question théorique difficile qui n’aboutit pas sur une réponse univoque par contre La réponse apportée à un problème de mathématique ou à un problème pratique (technique) abolit le problème et d’une manière générale une réponse fait disparaître la question qui l’a suscitée. Tel n’est pas le cas pour les problèmes philosophiques. Ainsi le problème de la liberté (l’homme est-il libre et en quoi consiste précisément cette liberté ?) est toujours un problème philosophique pertinent pour nous quoi qu’il ait déjà été réfléchi et médité par les philosophes du passé. Leurs réponses nous permettent d’orienter et de nourrir notre propre pensée – et c’est précisément pourquoi ils ne sont pas dépassés

شارك
    تعليقات بلوجر
    تعليقات الفيسبوك

0 commentaires:

إرسال تعليق